» Ce roman est bien ficelé, le rythme est soutenu, Jacques-Yves Martin va droit à l’essentiel et nous entraîne avec ses personnages dans leur enquête. L’écriture est fluide et l’auteur nous place en témoins privilégiés de l’investigation, nous laissant à nos suppositions, fausses pistes et apitoiements.

Ode à Caïssa est un bon polar qui mérite d’être lu surtout si vous aimez les polars atypiques et exotiques. Vous voyagerez de Paris à Cancun (nom qui évoque de suite un coin paradisiaque mais qui pourrait bien être l’antichambre de l’enfer). »
Merci Delphine Leroy et merci aux Evasions Livresques !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s