RILLON: la chronique enthousiaste de Mes Evasions Livresques !

 » Après Sans Droit Ni Loi et Ode à Caïssa, j’ai eu un énorme plaisir à retrouver la plume de Jacques-Yves Martin avec un tout nouveau duo d’enquêteurs.
Nous avons ici affaire à un polar rural avec un choc de cultures. Des gendarmes de la ville enquêtant sur un meurtre dans un petit village d’un peu plus de 200 habitants. Un village où tout le monde se connaît et où chacun garde ses secrets bien enfouis.
Sylvain Oversteim et Rubio Arengo, le duo d’enquêteurs, débarquent à Rillon et découvrent un meurtre horrible. Oversteim va « infiltrer » une communauté de chasseurs, persuadé que le meurtrier est l’un d’entre eux…
D’autres meurtres vont se succéder, révélant un crime vieux de trente ans …
Rillon est un polar très prenant, palpitant avec des personnages forts et une intrigue superbement ficelée. Comme à son habitude, l’auteur va droit au but et nous livre un polar addictif et très bien rythmé, nous menant volontairement vers de fausses pistes et nous mettant dans la peau des enquêteurs, nous évoluons pas à pas dans l’enquête avec eux…
Rillon a de nombreux thèmes très forts : la pédophilie, la vengeance, la communauté rurale et ses habitudes, les préjugés de la ville envers la campagne, les secrets enfouis, … Tous ces thèmes cohabitent et nous livrent un polar tendu et extrêmement bien écrit.
Jacques-Yves Martin me surprend de livre en livre et mérite amplement d’être lu par le plus grand nombre.
Je vous conseille vivement, si ce n’est déjà fait, de découvrir cet auteur et son univers. »

 

https://aufildesevasionslivresques.blogspot.fr/2018/02/rillon-de-jacques-yves-martin-resume.html

Publicités

Ode à Caïssa, le retour d’Evasions Livresques

 » Ce roman est bien ficelé, le rythme est soutenu, Jacques-Yves Martin va droit à l’essentiel et nous entraîne avec ses personnages dans leur enquête. L’écriture est fluide et l’auteur nous place en témoins privilégiés de l’investigation, nous laissant à nos suppositions, fausses pistes et apitoiements.

Ode à Caïssa est un bon polar qui mérite d’être lu surtout si vous aimez les polars atypiques et exotiques. Vous voyagerez de Paris à Cancun (nom qui évoque de suite un coin paradisiaque mais qui pourrait bien être l’antichambre de l’enfer). »
Merci Delphine Leroy et merci aux Evasions Livresques !

Sans Droit Ni Loi: une nouvelle chronique !

Une belle chronique de mon premier polar. Merci Catherine !

https://lecturesdecath.wordpress.com/2017/07/30/sans-droit-ni-loi-jacques-yves-martin/

« Addictif, surprenant, passionnant, palpitant, haletant … Un suspense constant, des rebondissements, une écriture fluide, une histoire bien ficelée. On n’a qu’une seule envie, tourner les pages encore et encore jusqu’au dénouement final ! Un roman policier classique, pas de scène gore, mais ce fut pour moi un bon moment de lecture et j’ai hâte de retrouver Boris dans une nouvelle enquête 😉 « 

Leslecturesdecath

Retour de lecture en vidéo d’ODE À CAÏSSA !

Les retours positifs me font toujours du bien, et m’encouragent à continuer l’écriture.

Et quand le chroniqueur a ressenti toutes les émotions et tous les messages véhiculés au-delà de mon enquête, je suis touché, en plein cœur !  MERCI Ainégue.

 

 

Le retour de lecture de Marie-Nel Lit sur ODE À CAÏSSA

Un retour de lecture qui m’a touché ! MERCI.

A lire sur le blog de Marie-Nel Lit     Nouvelle couverture 20170417 1ere de couverture

http://marienel-lit.over-blog.com/2017/06/ode-a-caissa-de-jacques-yves-martin.html

Extrait:

« (…) l’auteur nous prend tellement à témoin aussi bien dans l’affaire que dans la vie perso des héros, qu’il n’est pas possible de ne pas avoir de ressentis par rapport à tout ce qu’il se passe. Je dois dire que l’auteur ne m’a pas épargnée ! J’ai fini le roman avec le même sentiment de colère, révolte et dégoût que Boris…

(…) Toujours le même style fluide et addictif de l’auteur qui rend cette énigme intéressante à lire. Une question me taraude depuis la fin, y aura-t-il une troisième enquête ? 

Ce deuxième opus confirme le talent de l’auteur dans ce genre de polar où le suspense reste entier jusqu’au bout, un bon moment de lecture pour lequel je remercie l’auteur. »

Le retour de lecture de Francksbooks sur ODE A CAÏSSA !

Un retour qui me touche, tout simplement ! A lire sur le blog de Francksbooks

https://francksbooks.wordpress.com/2017/05/24/ode-a-caissa/

Capture Francksbooks

 

 

Ode à Caïssa : une chronique dans Les Lectures de L’Ours !

Les Lectures De L’ours

« Ode à Caïssa » de Jacques-Yves Martin.
Auto-édité disponible sur les plateformes de téléchargement légal et en broché auprès de l’auteur. Plus d’infos sur le site jacquesyvesmartin.com

Patrick Lepuisard vient de trouver son Graal au Mexique. Archéologue borderline, il a mis à jour un incroyable trésor sur le site de Chichén Itzá. Masque, colliers, cortex…l’extraordinaire découverte va faire de lui un homme riche. Il ne lui reste plus qu’à revendre le tout et à profiter de la vie…qui va lui être ôtée quelques jours plus tard.
Boris Thibert et sa nouvelle coéquipière Marion Stephan sont chargés de l’enquête. Les deux policiers vont être immergés dans un monde où l’Art n’est pas que beauté. Et être confrontés par là même à des individus peu recommandables.

Cette deuxième enquête de Boris Thibert* propose un voyage instructif au pays des Mayas. Au cours de l’intrigue, on en apprend un peu plus sur ces hommes cultivés, barbares dirons certains, mais au passé nimbé de mystères.
J’ai aimé l’histoire qui prend son temps, celui des investigations et des recherches des policiers. Rien n’est simple pour le duo d’enquêteurs, que ce soit au travail ou dans leurs vies privées. Et c’est ce qui les rend attachants.
Ce polar original m’a fait passer un agréable moment de lecture. Vivement la suite.

*Lire également « Sans droit ni loi »

https://www.facebook.com/Loursgrognemaisnemordpas/posts/1682669665372457:0